Une nouvelle rubrique dans la lettre R&R, au sein de laquelle nous allons étudier le taux d'optimisation d'un site web par rapport aux critères de pertinence des moteurs de recherche. Ce mois-ci : le site de la Cité des Sciences à Paris.

Nous vous proposons, dans cette nouvelle rubrique, un audit de site web qui nous permet d'estimer la façon dont les principaux critères de pertinence des moteurs de recherche sont pris en compte par un site web. Nous ce cadre, nous allons "auditer" un certain nombre de sites dans les mois qui viennent. Il nous semble cependant important de préciser un certain nombre de choses :

- Nous essaierons de prendre en compte des sites de contenu, ayant un réel intérêt à obtenir un bon référencement à moyen et long terme, plutôt que des sites d'actualité "chaude". Bref, plutôt le site de la Cité des Science que celui de TF1...

- Il ne s'agit absolument pas de critiquer le site et ses concepteurs, mais plutôt d'illustrer nos propos au sujet de l'optimisation des sites web au travers d'exemples concrets. Dans ce cadre, le plus important pour vous n'est pas obligatoirement ce qui est dit dans l'article au sujet du site audité, mais plutôt les informations que vous pouvez en déduire pour le vôtre...

- Les sites web que nous allons auditer font peut-être l'objet d'un référencement professionnel par des sociétés spécialisées à l'aide pages satellites ou autres solutions techniques, ce qui pourrait pallier certains critères bloquants relevés dans l'article. Nous n'en tiendrons pas compte pour nous focaliser uniquement sur l'aspect "optimisation des pages existantes".

- Enfin, si vous désirez que votre site fasse l'objet d'un audit dans cette rubrique, contactez-nous.

Pour ce premier article, nous allons prendre pour exemple le site de la Cité des Sciences et de L'industrie de Paris, disponible à l'adresse http://www.cite-sciences.fr/. Passons en revue les différentes "zones chaudes" de ses pages pour le référencement.

  1. Redirection

Premier point important : lorsque vous saisissez l'adresse http://www.cite-sciences.fr/, vous êtes automatiquement redirigé sur une autre page, selon votre configuration. Exemple : http://www.cite-sciences.fr/francais/indexFLASH.htm

Il s'agit d'une redirection classique, notamment vers une page utilisant la technologie Flash si vous avez le "plug-in" correspondant sur votre ordinateur. Le problème, pour le référencement, est que les moteurs de recherche et leurs robots n'aiment pas trop ce type de redirection automatique...

Pour en savoir plus, il faut aller voir le code de la page http://www.cite-sciences.fr/. Mais il s'agit de la page contenant la redirection, difficile à "attraper au vol". Pour en lire plus facilement le code HTML, voici une "astuce" simple :

- Allez sur le site Outiref (http://ww.outiref.com/)

- Tapez l'adresse du site web à étudier. Ici : http://www.cite-sciences.fr/

- Sur la page de résultat, vous avez, en titre la phrase "Analyse de l'URL : http://www.cite-sciences.fr/ (voir code source)". Cliquez sur "Voir code source".

Vous pouvez ainsi analyser le code source de cette page de redirection, voire le copier/coller dans votre éditeur HTML habituel sans problème.

Ce document contient effectivement une redirection automatique en JavaScript vers différentes pages d'accueil, en fonction de la présence ou non du plug-in Flash sur la machine du visiteur.

En revanche, les moteurs ne suivront pas les liens vers ces pages-cibles car la plupart des robots ne suivent pas les liens inclus dans les JavaScripts. Du coup, si rien n'avait été fait, les robots se seraient certainement arrêtés sur cette page d'accueil, n'auraient pu aller pus loin et n'auraient indexé que ce document pour le site entier. Dommage....

La suite de cet article est réservée aux abonnés.