Les flux RSS permettent de « s’abonner » à de nouvelles publications d’un site. WordPress ne déroge pas à la règle et fournit nativement plusieurs types de flux RSS depuis de nombreuses années. Mais ces derniers sont souvent mal utilisés et mal paramétrés. Certains d’entre vous ont peut-être d’ailleurs déjà vu des messages d’erreur à ce sujet dans le rapport « Couverture » de la Search Console de Google. Voici donc un guide sur le sujet pour comprendre ce dont il s’agit et pour savoir comment les optimiser.

Qu'est-ce qu'un flux RSS ?

Prenons tout d’abord une définition officielle : un flux RSS (« Really Simple Syndication ») est un fichier de syndication pour suivre, lire ou importer une liste de contenu. Cette définition est un peu barbare. De façon plus simple, on peut les résumer ainsi : un flux RSS est une liste de contenus. Pour chacun d’eux, on trouvera très souvent le titre cliquable et un texte descriptif. Et très souvent, il s’agit de la liste des dernières publications (derniers articles, derniers produits, etc.), comme ici avec le flux RSS du site Abondance :

Un exemple de flux RSS

 

Un flux RSS est créé au format XML, et non HTML. C’est notamment pour cette raison que certains navigateurs ne les affichent plus visuellement, et montrent à la place le code source du fichier concerné, comme sur cette deuxième illustration :

Le code source du même flux RSS

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Daniel Roch, consultant WordPress, Référencement et Webmarketing chez SeoMix (https://www.seomix.fr)