Les fils RSS ont actuellement le vent en poupe. Alors que la masse d’information accessible en ligne continue de croître, ces fils (ou flux) facilitent la diffusion de contenus par les webmasters. Ils aident aussi les utilisateurs à se tenir rapidement au courant des dernières mises à jour de certains sites, les nouveautés étant reçues en mode « push » dans un logiciel dédié sans qu’il ne soit nécessaire de consulter directement ces sites. Quels sont les enjeux des RSS ? Quel est leur impact dans les domaines du référencement et de la promotion de sites ? Comment affiner sa veille grâce à ces outils ? Voici quelques questions auxquelles nous tentons de répondre dans cet article...

Les fils RSS sont apparus en 1999 pour la syndication de contenus entre sites, sous l'impulsion de Netscape tout d’abord puis de la société UserLand Software. Ils sont aujourd’hui de plus en plus utilisés pour diffuser des contenus en temps réel aux internautes.

Le terme RSS (acronyme de Really Simple Syndication ou Rich Site Summary selon les sources) désigne une convention de structuration permettant aux sites de diffuser des actualités au format XML. Ce format permet de décrire le contenu d'un site à l'aide de balises spécifiques pour créer un fichier XML reprenant le titre, la description ou l’URL des nouveaux contenus.

RSS n’est pas le seul « standard » du marché et il existe un autre « standard » concurrent : Atom. Nous avons décidé de nous concentrer ici en priorité sur le format RSS qui est certainement le plus répandu sur le Web.

Mode de fonctionnement

Les outils de gestion de contenu ou les éditeurs de weblogs incluent le plus souvent une fonctionnalité permettant aux webmasters de produire automatiquement les flux RSS correspondant aux dernières entrées dans le référentiel de contenu.

Processus de syndication de contenus avec le RSS

Sources : MediaThink (07/2004), Abondance

Les fichiers RSS sont utilisables par les internautes. Ils sont intégrés sous forme de liens cliquables dans des logiciels spécialisés que l’on appelle « agrégateurs » ou « lecteurs » RSS et qui, convertissent le XML en HTML. Le fonctionnement d’un lecteur est simple. L’internaute entre l'URL des flux qu'il souhaite consulter en cliquant sur les icônes oranges  ou  présentes sur les sites Web. Le lecteur consulte ensuite à intervalles réguliers les fichiers RSS diffusés pour afficher les derniers articles publiés.

Les fichiers RSS sont également destinés aux webmasters qui peuvent afficher sur leurs sites des fils RSS proposés par des sites Web tiers. Pour cela, des outils doivent être utilisés pour générer les scripts qui permettront de convertir les fichiers XML en HTML ou en PHP, de manière à les rendre exploitables. L’annuaire francophone Actifpub.com propose actuellement une application en ligne permettant, à partir de l’adresse d’un fil RSS, de générer un code javascript à intégrer dans une page HTML ou un code PHP pour les sites en PHP (voir http://www.actifpub.com/code_blog.php).

Autre possibilité : télécharger l’outil MagpieRSS (http://magpierss.sourceforge.net/) et l’installer à la racine de son site (voir la description du fonctionnement de cet outil en annexe).

Typologie des fils RSS proposés actuellement

Quatre types de contenus sont actuellement disponibles au format RSS :

La suite de cet article est réservée aux abonnés.