Le développement de nouveaux outils de recherche de vidéos est un axe de développement de plus en plus stratégique pour les moteurs de recherche. L'augmentation du taux de pénétration des accès haut débit dans les foyers facilite en effet la visualisation de contenus vidéo par les internautes et accroît par là-même leur demande pour des moteurs permettant de les trouver. La recherche vidéo pourrait également offrir aux producteurs audiovisuels un formidable moyen d'accroître leur audience et elle promet d'apporter de nouveaux formats de supports publicitaires aux annonceurs.

On assiste à une multiplication des lancements de moteurs de recherche vidéo. En un peu plus d'an, les grands acteurs du domaine de la recherche que sont AOL, Yahoo et Google ont tous lancé des outils dédiés. Une myriade de plus petits acteurs spécialisés propose également de nouvelles offres de recherche vidéo.

Les enjeux sont de taille. Pour Timothy Tuttle (co-fondateur du moteur spécialisé Truveo - http://www.truveo.com/), "Le contenu vidéo disponible sur le Web est aujourd'hui en pleine explosion. Nous approchons à grands pas d'un univers où un million de canaux seront disponibles, où chacun pourra regarder la vidéo de son choix quand il le souhaitera. Quand cela arrivera, la technologie de recherche vidéo deviendra essentielle pour aider les utilisateurs à trouver exactement ce qu'ils recherchent. Les moteurs de recherche vidéo de demain seront la colonne vertébrale d'une diversité de nouveaux outils de navigation et de recommandation qui aideront les utilisateurs à naviguer parmi leurs stocks infinis de documents vidéo".

Les acteurs du search se sont donc engagés dans une course à l'innovation pour développer les meilleures technologies de recherche de vidéos. La bataille se situe également sur le front de l'acquisition de contenus. Ils doivent en effet nouer des partenariats avec les grands studios de production et les chaînes de télévision.

Note : nous aborderons prioritairement dans cet article les "grands" acteurs de la recherche vidéo. Il n'en reste pas moins qu'il en existe bien d'autres qui valent le détour ! C'est le cas, par exemple, d'Up2News, un moteur d'origine américaine qui utilise des technologies de reconnaissance vocale et cible essentiellement les professionnels de l'audiovisuel (http://www.up2news.com/). DevilFinder (http://video.devilfinder.com/) et le tout nouveau PreviewSeek (http://beta.previewseek.com/) sont d'autres moteurs généralistes intégrant des fonctionnalités de recherche vidéo dignes d'intérêt.

Arrivée des outils de recherche vidéo sur le marché

 Historique des lancements

La recherche vidéo n'a rien de nouveau même si les lancements de service s'intensifient actuellement. Singingfish et Altavista, rachetés respectivement par AOL et Yahoo! en 2003, ont commencé à proposer des fonctionnalités de recherche multimédia, incluant la recherche sur vidéo, dès 1999.

Principaux lancements

 

Année de lancement Auteur Outil de recherche vidéo
1999 Altavista AltaVista Photo & Media Finder
Yahoo! Yahoo! Broadcast
2000 Singingfish Singingfish
Up2News Up2News
2003 AOL France [Recherche vidéo]
MSN US MSN Video
2004 Singingfish / AOL Singingfish
Blinkx Blinkx TV
2005 AOL [Recherche vidéo]
Google Google Video Search
Yahoo Yahoo Video Search
MSN MSN Video

 

 Modèles économiques

Tous les acteurs concernés s'accordent sur un point : la recherche vidéo sera créatrice de valeur. Andrew Burke (directeur de la division Entertainment de l'opérateur britannique BT) a indiqué à propos du service de recherche vidéo sur lequel le groupe planche actuellement : "Nous pensons que notre service EPG [Entertainment Program Guide] aura un intérêt économique à moyen terme, que ce soit via les liens sponsorisés ou, plus probablement, via la présence de publicités [branding advertising]" (voir http://www.businessonline.com).

La suite de cet article est réservée aux abonnés.