Les grands moteurs de recherche multiplient actuellement les offres dans les domaines de la cartographie et de l’imagerie satellite. Ces nouveaux services confirment l’entrée des moteurs sur le segment de marché «juteux» de la recherche géographique, marché qui était jusqu’à présent dominé par les annuaires de type Pages Jaunes et les outils spécialisés comme Mappy ou Via Michelin. Ces outils sont également promis à un bel avenir puisque plusieurs interfaces de programmation (APIs) permettent désormais aux webmasters d’enrichir leurs contenus en utilisant les données cartographiques qu’ils proposent.

Plusieurs moteurs de recherche se sont dernièrement lancés dans une course à l’innovation pour dominer le secteur prometteur de l’imagerie satellite grand public. Google a sorti en février 2005 le service Google Maps, proposant un ensemble de vues satellite des différentes régions du monde, enrichies d'informations sur les réseaux routiers… Le moteur a également lancé fin juin un logiciel d'image satellite grand public, Google Earth, intégrant des images 3D. En réponse à Google, Microsoft a lancé fin juillet la version bêta de son service cartographique MSN Visual Earth.

Au-delà de l’intérêt technologique de leurs outils, Google, Yahoo! et Microsoft souhaitent faire de la visualisation spatiale le vecteur de développement de leur service de recherche locale, marquant un mouvement de convergence des outils de recherche avec la cartographie. Les cartes proposées intègrent les bases de données des annuaires de professionnels américains pour localiser des écoles, des bars ou des restaurants… Ces outils offriront donc à terme de nouveaux supports publicitaires de choix pour les annonceurs.

Présentation des principaux outils de recherche géographique

Outils d’information cartographique «classiques»

Yahoo! Maps

Le service Yahoo! Maps (http://maps.yahoo.com/maps) est intégré au site de recherches locales Yahoo! Local (http://local.yahoo.com/).

Depuis mars 2004, avec la fonction «Smartview», des informations provenant du portail ainsi que des liens sponsorisés Overture sont proposées à droite des cartes affichées à l'écran.

AskJeeves

AskJeeves a dernièrement lancé aux Etats-Unis (http://maps.ask.com/) et au Royaume-Uni (http://uk.ask.com/maps) deux nouveaux services de cartographie et de calcul d'itinéraires basés sur la technologie de la société Navteq. La recherche s’effectue en entrant un nom de lieu ou un code postal.

A9 Maps

Depuis juin 2005, A9, le moteur de recherche d'Amazon, permet avec son outil A9 Maps (http://maps.a9.com/) de visualiser les rues et les commerces de 25 villes américaines dans ses résultats. A9 propose un système de recherche géographique (fourni par Mapquest, le système propriétaire d’AOL) et de visualisation des rues via son système «Block View», un système proche de l’outil des Pages Jaunes de France Télécom. Environ 35 millions de photographies sont déjà répertoriées. A9 ne propose pas d'images satellites mais il offre des modélisations 2D de certains bâtiments.

Outils d’information cartographique intégrant des images satellites

Google Maps

Lancé en version bêta en février 2005 aux Etats-Unis et au Canada et disponible depuis juin 2005 à l’échelle mondiale, le service Google Maps (http://maps.google.com/) propose des cartes routières et des calculs d'itinéraires. Il est intégré à l’outil Google Local (http://local.google.com/).

Intuitive, l’interface graphique permet de trouver des commerces dans une localité, ainsi que des itinéraires routiers pour y accéder. Google a également intégré progressivement la technologie Keyhole de Google Earth (voir ci-après) à Google Maps pour autoriser la visualisation d’images satellites des régions recherchées (jusqu’à l’échelle d’une rue).

La suite de cet article est réservée aux abonnés.