Difficile de passer à côté d'un constat évident : les résultats localisés, issus de Google Adresses et de Google Maps, sont de plus en plus présents dans les résultats du moteur de recherche. Une bonne raison pour se pencher sur cet outil, Google Adresses, et ses nouveautés (Boost, Hotpot) afin de comprendre comment profiter de cette fièvre de géolocalisation des résultats pour obtenir une bien meilleure visibilité dans les résultats de Google...

Cet article fait partie de la Lettre Réacteur #121 du mois de décembre 2010

Début de l'article :

La recherche localisée et personnalisée prend de plus en plus d'importance dans Google et elle a tendance à envahir les résultats de recherche. Quelles sont les dernières fonctionnalités proposées par Google Adresses et comment en profiter ? Voici quelques éléments de réponse...

Cartes sur table

Lancé en 2004 aux Etats-Unis après le rachat de la société Keyhole Corp (imagerie satellite), Google Maps est apparu en 2006 en France. A l'époque il s'agissait surtout de naviguer sur une carte et de consulter des plans de rue : peu d'entreprises prenaient la peine de créer leur fiche personnalisée. Le Local Business Center permettait pourtant beaucoup de choses intéressantes : se positionner sur une carte (ce qui facilitait les contacts directs avec des clients) et présenter son entreprise de façon très détaillée.

Petit à petit, le Local Business Center s'est enrichi de nombreuses fonctionnalités et a fini par devenir en 2009 un mini portail dédié à une entreprise ou un site touristique, compilant différentes informations disponibles sur les services Google.

En avril 2010, Google a renommé son Local Business Center en Google Adresses et la fiche d'une entreprise (ou d'un site touristique) est devenue une Google Place.
...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.