Le trafic sur un site web peut émaner de nombreux canaux différents : moteurs de recherche, réseaux sociaux, accès directs, liens commerciaux, etc. Il peut être intéressant, lors de vos analyses d'audience au travers de Google Analytics, de prendre en compte une approche "multi canal" afin de prendre en compte l'ensemble des sources qui sont intervenues dans le processus de conversion et/ou de transaction sur votre site. Voici comment faire...

Cet article fait partie de la Lettre Réacteur #142 du mois de novembre 2012

Début de l'article :

Revue d'URL en français...

Les entonnoirs multicanaux, dans Google Analytics, enregistrent les conversions ainsi que les transactions survenues sur le site. Auparavant, il existait deux grands types d'interprétation :

- Le « premier clic » : permet d'attribuer une conversion à la source qui a fait découvrir le site à l'internaute ;

- Le « dernier clic » : permet d'attribuer une conversion à la source par laquelle l'internaute est venu en dernier.

C'est le modèle par défaut des rapports Google Analytics... A contrario, les entonnoirs multicanaux servent à connaître l'ensemble des sources qui sont intervenues dans le processus de conversion et/ou de transaction.

Ce chemin parcouru est appelé « chaîne de valeur ». En bref, le marketing d'attribution permet de mieux accompagner le prospect ou le client dans une stratégie multi-canal puis cross-canal.

Quelques questions liées au « cross-canal »

Le Web est autant un lieu de conversion qu'un espace d'informations. C'est une autre manière de dire qu'il doit répondre à chacune des questions que se pose l'internaute quand il est à l'intérieur du processus "AIDAs" (Attention, Intérêt, Désir, Action, Satisfaction). ...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.