Le mois dernier, nous avons expliqué ici le concept du PageRank thématique. Mais savez-vous qu'une gestion intelligente du « surfeur aléatoire », qui est à la base même de la définition du PageRank, peut vous faire gagner énormément en référencement naturel au travers d'un netlinking optimisé et d'une structure de liens bien pensée ? Voici comment faire...

Début de l'article :

Le mois dernier, nous avons évoqué dans ces mêmes colonnes le PageRank thématique. Mais en parcourant les blogs, nous avons pu nous rendre compte que le concept même de PageRank classique était souvent mal compris. Cette mécompréhension est largement alimentée par la communication fumeuse de Google, et dans cet article nous espérons clarifier certains faits scientifiques concernant ce critère de pertinence.

Le PageRank, qu’est ce que c’est ?

Si vous avez lu et compris l’article du mois dernier sur le PageRank thématique, vous pouvez probablement sauter ce qui suit. Sinon, n'hésitez pas à lire le prochain paragraphe 🙂

Le PageRank a été créé en 1998 par Sergey Brin et Larry Page (voir [1]). Il s’agit d’abord d’une mesure de popularité qui utilise la modélisation d’un internaute virtuel (le surfeur aléatoire) pour quantifier l’importance des pages web les unes par rapport aux autres. Le surfeur aléatoire est un internaute qui parcourt le web en cliquant aléatoirement sur les liens sortants de la page sur laquelle il est, à un moment donné. Parfois, le surfeur aléatoire peut décider de changer totalement de voisinage, ce qui est implicitement modélisé par une probabilité de continuer, ou non, à suivre les liens. Lorsqu’il décide de ne plus suivre les liens, il recommence son parcours à partir d’une page tirée au sort aléatoirement sur le Web. On parle de téléportation pour désigner cet évènement.

La définition du PageRank est intimement liée au concept de surfeur aléatoire. En effet, la probabilité que le surfeur aléatoire se trouve sur une page donnée à un moment précis est exactement le PageRank, par définition. Même s'il existe de belles formules pour calculer la valeur du PageRank d’une page, il n’y a nul besoin de les connaître pour agir sur ses sites web en vue d’augmenter leur popularité. En effet, avec quelques raisonnements intuitifs sur le surfeur aléatoire, on peut facilement comprendre ce qu’il faut faire en matière de linking.
...


L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.


Plus d'infos pour les abonnés :

Taille de l'article : 7 pages (format A4 Word)
Auteurs : Sylvain Peyronnet, co-fondateur et responsable des ix-labs, un laboratoire de recherche privé (http://www.peyronnet.eu/blog/) et Guillaume Peyronnet, gérant de Nalrem Médias (http://www.gpeyronnet.fr/nalrem-medias.html).

Formats disponibles : Word, PDF
Date de parution : 15 octobre 2015

- Accès à la lettre Réacteur

Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre Réacteur ?

- Sommaire de la lettre Réacteur d'Octobre 2015

- Tous les articles de l'année 2015

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois