Chasse gardée de grandes agences il y a encore quelques années, l’analyse de logs SEO s'est complètement démocratisée suite à l’apparition sur le marché de nombreuses solutions rendant la discipline accessible à un grand nombre d’éditeurs de sites. En effet, avec quelques outils simples et un tableur Excel, on peut mener à bien de nombreuses analyses qui feront beaucoup de bien à votre visibilité sur le Web. En voici 7 exemples...

Par Jean-Benoît Moingt

Malgré un gros travail d’évangélisation depuis plusieurs années, l’analyse de logs a toujours l’image aujourd'hui d'un domaine complexe et limité aux sites à grosse volumétrie de pages.

S’il est vrai que cette analyse est plus pertinente pour le site e-commerce de 3 millions de pages que le site vitrine de 15 pages, il n’en reste pas moins que des études peuvent être facilement réalisées, même avec un simple tableur Excel ! Nous allons en voir quelques exemples aujourd’hu.

Qu’est-ce qu’un fichier log et comment les récupérer ?

Un fichier log est un fichier dans lequel sont enregistrés tous les événements qui se déroulent sur un serveur ou une application. Dans un contexte SEO, on parle généralement des logs d’un serveur web (Apache, IIS, Nginx…).

A chaque fois qu’un utilisateur appelle une ressource d’un site web (que ce soit une page HTML, une image, un fichier JavaScript, …), le serveur va ajouter une ligne au fichier log avec un ensemble d’information (date et heure de l’événement, URL de la ressource, code réponse http, user-agent, referer, etc.). Une ligne par événement, une colonne par information.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Jean-Benoît Moingt, consultant SEO Senior chez Watussi (https://www.watussi.fr/).