Vincent Lahaye part, dans cet article, du principe que le métier de SEO évolue, et clairement de façon encore plus forte depuis quelques années, en fonction des exigences de Google. Il imagine donc ici six alternatives, ou plutôt avenirs possibles pour notre métier. Que ferons-nous dans cinq ou dix ans pour fournir une visibilité à un site web ? Voici quelques possibilités. A vous de choisir votre voie parmi ces six alternatives... Ou d'en inventer une septième !

Par Vincent Lahaye

Le spectre de la mort du SEO a toujours été présent dans la communication des experts du Web. Au fil du temps, chaque mise à jour de Google ou correction de l’index a été synonyme d’explosion du métier :

  • Le SEO est mort, il faut faire des sites en Flash ;
  • Le SEO est mort, il faut faire des apps mobiles ;
  • Le SEO est mort, Google Panda n’affiche que les marques importantes ;
  • Le SEO est mort, Google personnalise les résultats
  • Le SEO est mort, Google avance sur la recherche vocale.

Si cela peut faire rire, cette soit-disant mort est surtout synonyme de transformation radicale du métier à intervalles fréquents, même si la base reste la même : satisfaire l’utilisateur avec un contenu unique accessible aux moteurs de recherche, répondant à ses questions et le plus populaire possible.

Toutefois, il suffit de regarder l'écosystème Google pour se rendre compte que la place des Adwords est de plus en plus grande et que les possibilités offertes aux annonceurs sont de plus en plus alléchantes. La création du système 360 autour d'Adwords offre également un vrai outil surpassant toutes les régies existantes sur le rapport qualité/prix/rentabilité.

Et le Search dans tout ça ? On voit venir une personnalisation de plus en plus forte avec une préparation d'un monde où les réponses seront apportées sans cliquer sur un seul résultat pour répondre à deux mots qui font grimper l'action Alphabet dès qu'ils sont prononcés : "Ok Google"…

Alors que faire pour les SEO et quelles cordes rajouter à un arc - qui ressemble déjà depuis bien longtemps à une harpe pour la plupart d'entre eux - pour aller plus loin et ne pas se faire dépasser ?

Première Alternative : Devenir Media Buyer

Comme nous le disions plus haut, Adwords commence à devenir incontournable. La place de Google Shopping est prépondérante et les annonces se fondent de plus en plus avec le contenu. Longtemps, les SEO ont eu la double casquette SEO/SEA pour ensuite se spécialiser dans l’un ou l’autre des métiers. Il est peut-être temps de revenir à une vue plus globale...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Vincent Lahaye, Consultant SEO & Webmarketing, carré d'Astuce (https://www.carredastuce.com/).