Chaque mois, nous allons demander à une personnalité du SEO francophone sa vision du futur de notre métier à une échéance de 5 ans (au-delà on peut imaginer que c'est de la pure science-fiction). Ce mois-ci, c'est Laurent Bourrelly, consultant SEO bien connu qui nous donne sa vision du futur de ce métier. Et, fidèle à son image, il en profite pour asséner quelques vérités qui dépôtent. Mais qui font également réfléchir sur le sujet...

Par Laurent Bourrelly


Au moins, nous aurons eu le privilège d’avoir vu un métier naître et mourir... Je ne sais pas s’il existe d’autres professions qui auront connu une ascension fulgurante, tout en se retrouvant dans le placard à balais de l’économie du numérique, en moins de vingt ans. Le référenceur tenait en effet le pouvoir entre ses mains car il possédait la clef du trafic gratuit en provenance de Google.

Le Search, maître absolu du marketing en ligne

Parmi tous les vecteurs de visibilité disponibles dans l’arsenal du site Web, pour qui veut devenir célèbre sur Internet, le Search est clairement le meilleur, tous KPI confondus. Dans les anciens temps de l’Internet, Google était le sauveur. Les gens ont confiance en Google pour apporter une réponse qualifiée à leurs questions. On apprécie de trouver la bonne information sur Internet et Google régnait sans partage sur le secteur de la recherche d’information sur le Web. Encore aujourd’hui et sans doute pour toujours, le Search remporte haut la main le sacre de meilleur levier marketing.

Et si Google avait une forme?

Ceci est le titre d’une recherche au sein de Google X, le labo d’innovation que Larry Page, co-fondateur de Google, avait initié il y a quelques années. Google invitait des experts dans une multitude de thématiques, afin de pouvoir dessiner le futur. Pour la faire courte, on se dirige tout droit vers la puce dans le cerveau. On sera connecté en permanence et Google sera présent en permanence autour de nous.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

Laurent Bourrelly, consultant SEO (http://www.laurentbourrelly.com/).