Le SEO est souvent proche en termes de stratégie d'une entreprise à l'autre, au moins dans ses grandes lignes. Pourtant, les start-ups ont des caractéristiques très particulières qui font que ce pan de leur croissance doit être envisagé de façon très spécifique. Dans cet article, un entrepreneur qui a mis en place plusieurs start-ups, nous explique ses choix SEO et les réflexions qui ont mené à une visibilité optimale, en passant par les inévitables erreurs commises... Une bonne lecture pour les éviter... Dans cette seconde partie, il nous explique concrètement comment les différentes actions ont été mises en place.

Par Fabien Paupier, éditeur du média Spendways (https://www.spendways.com/fr/).

Cet article détaille la manière dont nous avons obtenu, au sein de notre start-up, des succès grâce au référencement naturel, étape par étape. Pour ce faire, nous regarderons ici le SEO depuis le point de vue stratégique et opérationnel d’une startup en recherche de croissance rapide. Ce point de vue est nécessairement différent de celui d’un responsable SEO dont l’objectif est principalement de maximiser le volume de trafic organique. Ce point de vue est aussi différent de celui d’une entreprise déjà établie sur son marché et qui cherche à conforter ses positions. Dans ce contexte, le référencement naturel, bien qu’essentiel, n’est pas systématiquement mis au premier plan. Il est intégré à la stratégie générale de l’entreprise au même titre que la productivité, le revenu, ou plus simplement d’autres leviers d’acquisition. Nous apprécierons donc le SEO lorsque celui-ci est soumis aux contraintes multiples de l’entreprise qui permettent de trouver l’équilibre général.

Nous avons vu dans la première partie de cet article, le mois dernier, que le SEO présente un panel de bénéfices directs et indirects dont les startups peuvent tirer parti dans leur recherche de croissance. Nous avons ensuite vu comment le fait de se construire soi-même une expérience par la pratique intense du SEO a permis de définir des fondamentaux stratégiques.

Dans cette deuxième et dernière partie, nous allons voir comment ces fondamentaux se déclinent de manière opérationnelle (métier, sémantique, technologie, marketing, RH, UX) puis nous les illustrerons par des résultats obtenus chez appvizer et Greenkub. Nous verrons enfin les éléments structurants du plan de lancement d’un nouveau site sur un domaine vierge.

Le SEO vu de manière opérationnelle

Les stratégies SEO orientées « contenus » de Greenkub et appvizer ont été performantes d’une part parce que Google plébiscite les contenus et d’autre part parce que le travail a été mieux exécuté pour ces deux sites que pour ceux de leurs concurrents. Nous allons voir ici comment la qualité de l’exécution peut devenir un avantage compétitif en SEO.

L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.


Plus d'infos pour les abonnés :

Plus d'infos pour les non-abonnés :