Le SEO local est bien sûr une stratégie essentielle dès lors que votre zone de chalandise est limitée à une zone géographique spécifique. Pour cela, la fichier GMB (Google my Business) est une pièce maîtresse de votre visibilité sur les moteurs de recherche. Voici 3 points auxquels il faut penser lorsque vous créez ou maintenez cette page. Êtes-vous sûr(e) d'avoir pensé à chacun d'eux ?

Tout professionnel SEO sait que le référencement local est un levier de visibilité et de rentabilité essentiel pour les entreprises physiques. Afin d’améliorer le positionnement de votre page Google My Business, il est nécessaire de renforcer trois axes : sa pertinence, sa popularité et ses signaux de distance avec une bonne catégorisation, et des informations exactes et concordantes partout ou vous êtes présent sur le web. Puis améliorer la popularité de votre fiche en la mettant à jour régulièrement de façon automatisée tout en la partageant au maximum. Et enfin renforcer les signaux de distance grâce aux annuaires locaux et aux geotags.

 

Le SEO local améliore immédiatement votre attractivité localement

En effet, selon Google My Business, la solution de référencement local Google :

  • Les intentions de recherche locales augmentent fortement ;
  • Les entreprises visibles dans les résultats de recherche génèrent des ventes immédiates ;
  • Les avis de votre fiche orientent fortement la décision d’achat des clients.

Fig.1. Quelques chiffres sur le SEO local partagés par Google.

 

Référencement local :  un levier pour votre positionnement stratégique 

Dans une période d’incertitude et de changement, il est important d’optimiser ses coûts, et d’être plus agile pour conserver sa place sur le marché. Grâce à la position de choix que Google lui offre dans son moteur de recherche, la page Google My Business vous aide à amplifier votre visibilité dans le SERP sans augmenter vos coûts. Par sa simplicité, elle permet aussi de réagir facilement et rapidement face au changement. Vous pourrez par exemple, indiquer en quelques clics que votre établissement est fermé au public et indiquer que vous travaillez en livraison. 

Par ailleurs, comme les consommateurs veulent davantage faire travailler les entreprises locales en cette période de crise, c’est le moment de fédérer votre communauté. Pour cela, il suffira par exemple d’inciter vos clients à publier des avis ou à partager des photos dans votre fiche pour devenir plus résilient et progresser dans le classement.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.

 

Marvin Jernidier, fondateur du site MJ Metrix.