Miva, ex-Espotting, a mis en ligne dernièrement un moteur de recherche dont la technologie a été développée en partenariat avec Fast Search & Transfer, anciennement propriétaire du moteur AllTheWeb. Une bonne occasion pour poser quelques questions à ce sujet à Stéphane Fournis, Directeur marketing de Miva France...

Stéphane Fournis est le nouveau Directeur marketing de Miva, nouveau nom de l'entité "Espotting-Findwhat". Il commente pour nous le lancement en France et en Allemagne du moteur de recherche récemment mis en ligne en complément de l'offre de liens sponsorisés de Miva.

- Stéphane Fournis, bonjour et merci de répondre à nos questions. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Je suis Stéphane Fournis, Directeur Marketing de MIVA Média. Je travaille dans le secteur Internet depuis 1999. J'étais auparavant Directeur Marketing de Caramail et Directeur Trade Marketing de Lycos France. J'ai rejoint MIVA en Mai 2005. Je suis également Responsable des Opérations au sein de l'IAB.

- Miva France propose depuis peu une solution de "search" en complément des liens sponsorisés sur son site. Pourquoi avoir mis en place cette solution ?

Cette solution de search répond à une attente claire de nos partenaires éditeurs. Complètement personnalisable, cette solution de search est configurée selon les besoins et attentes des éditeurs et de leur audience. Le contenu est spécifié par l'éditeur et il est possible d'établir une liste d'inclusion et/ou d'exclusion, les résultats pouvant être spécifiques (nationaux, régionaux...).

(NDLR : selon nos informations, il semblerait également que les sites des affiliés MIVA soient également "poussés" dans leur positionnement sur les pages de résultats du moteur).

- Dans quel pays cette solution est-elle disponible actuellement et le sera-t-elle à terme ? Pourquoi Findwhat ne la propose-t-elle pas aux Etats-Unis ?

Nous avons identifié un besoin immédiat de la part de nos partenaires européens pour qui nous fournissions une solution de recherche algorithmique via un de nos prestataires. L'Algosearch est actuellement disponible en France et en Allemagne. Il sera dans les trois prochains mois implémenté dans toute l'Europe et aux Etats-Unis avant la fin de l'année. Nous avons simplement décidé de le lancer en avant-première en France et en Allemagne.

- Quels portails ont déjà intégré cette solution sur le Web ?

La majorité de nos partenaires qui proposaient une fonctionnalité de search, tels que Télé 2, Francesurf, … en France ont déjà implémenté cette nouvelle solution de recherche. Aussi, nous pensons que la totalité de nos partenaires suivra cette voie en fonction de leurs mises à jour technologiques.

- Quelle est la genèse de cette solution "moteur" ? Est-ce le fruit d'un travail commun entre Fast et les équipes de développement de Miva ?

Nous avons intégré la technologie de FAST pour notre infrastructure d'index de base. Cela nous a permis de rentrer rapidement sur ce marché. De plus, nous avons construit et ajouté  à cette technologie notre propre technologie propriétaire qui nous permet d'avoir des compétences qui nous différencient de la concurrence. Nous avons conçu notre propre technologie d'interprétation des pages (lecture des codes source des pages).

- Combien de temps a-t-il fallu pour développer cette technologie ?

Il nous a fallu 6 mois pour développer cette technologie.

- Quelle est la taille de l'index proposé ? Et en termes de pages en langue française ?

Nous utilisons une technologie qui nous permet de scanner des milliards de pages de documents et de séparer le bon grain de l'ivraie. La taille précise de l'index n'est pas aussi importante que de comprendre que nous avons mené une analyse minutieuse des pages disponibles afin de fournir à nos partenaires et à leurs visiteurs le meilleur contenu possible.

Nous nous concentrons sur la qualité de l'index et sur des sites que nous pensons pertinents pour nos utilisateurs et non pas sur la taille de l'index. Il ne sert à rien de produire de millions de résultats s'ils ne sont pas pertinents. Notre index est assez conséquent mais sa taille n'a pas d'importance (NDLR : sic :-)).

La suite de cet article est réservée aux abonnés.