Flickr, racheté dernièrement par Yahoo!, est un site collaboratif de partage d'images qui connait un vif succès sur le Web. Nous vous le présentons dans cet article, assorti d'un benchmark de ses résultats par rapport à ses "concurrents" Google, Yahoo! et Altavista...

Flickr (www.flickr.com) et les moteurs de recherche d'images

Flickr est un moteur de recherche d'images participatif, racheté par Yahoo le 22 mars dernier. En acquerrant  Flickr, Yahoo s'est offert l'un des fleurons du web 2.0.

Nous vous proposons un tour rapide des fonctionnalités de ce moteur avant de procéder à un test de pertinence sur Flickr et quelques grands de la recherche d'images, à savoir : Google images, Altavista images et Yahoo images.

Parmi les fonctionnalités offertes par Flickr, on trouve la mise en ligne d'images par des particuliers ou professionnels, la possibilité de créer des groupes, publics ou privés, pour partager les images en ligne, ainsi que de communiquer avec la communauté des utilisateurs par l'intermédiaire de blogs sur le site ou par un e-mail mis à disposition par Flickr.

Il n'existe pas encore de version française de ce moteur, mais par contre, la recherche d'images est multilingue, puisque ses résultats dépendent des commentaires mis en ligne par les utilisateurs, quelle que soit leur origine.

Créer un compte

Bien sûr le moteur peut être consulté de façon libre et sans identifiant. Mais pour bénéficier des fonctionnalités participatives qu'offre le moteur, il faut d'abord créer un compte. Le compte de base est gratuit et se crée à partir de l'identifiant Yahoo de l'utilisateur. Il est ensuite possible de créer un identifiant spécifique avec Flickr. Une fois le compte créé, une boite e-mail est automatiquement attribuée au nouvel utilisateur.

Le nouveau membre de la communauté peut ensuite explorer les fonctionnalités du moteur et mettre en ligne ses premières photos. Il est vrai cependant que les fonctionnalités semblent si nombreuses au nouveau venu qu'il est presque difficile d'en faire le tour. Il en résulte un sentiment de "fouillis" qui oblige l'utilisateur à se rabattre sur les usages les plus simples avant de se lancer dans l'exploration des nombreuses fonctionnalités de dialogue et de partage avec les autres membres de la communauté. S'il est une critique à émettre à propos de ce moteur néanmoins performant, c'est celle d'une faiblesse de l'ergonomie de l'interface qui a pour conséquence qu'on finit par se perdre dans ses méandres.

Partager ses photos

Sur Flickr il est possible de constituer des communautés d'amis avec lesquels partager ses photos. Il y existe des groupes publics et des groupes privés. Il est également possible de rejoindre un groupe existant. Les critères de recherche de groupes s'effectuent sur la base de la description mise en ligne.

Sur ce moteur il est également possible d'organiser les photos par album et de visionner un diaporama en ligne. Un album peut être créé de façon participative par plusieurs membres d'un même groupe.

Par ailleurs, comme sur les blogs, un utilisateur peut ajouter des commentaires aux photos visionnées à la suite d'une recherche, puis obtenir une réponse...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.