Le linkbaiting est au Web ce que la prose est à M. Jourdain : une habitude que certains d'entre nous ont sans savoir lui apposer un patronyme... Il s'agit en fait de bâtir une stratégie de mise en ligne de contenus qui attireront les liens hypertexte comme l'appât ("bait") attire le poisson... Il existe de nombreuses façons d'imaginer ce type de contenu. Nous les explorons dans cet article qui vous donne également de nombreux liens vers des articles sur le sujet disponibles sur le Web...

Le linkbaiting (ou link baiting ou link-baiting comme on le voit parfois écrit), vous connaissez ? En fait, il s'agit d'un concept, dont le nom a bien sûr été inventé par les américains mais qui est en lui-même vieux comme le Web... Il s'agit d'appâter (bait signifie "appât", "amorce"...) les webmasters par du contenu provoquant une envie "naturelle" de créer un lien vers lui. Bref, de partir à la "pêche aux liens" en créant du contenu, sur votre site web, qui va générer du lien vers lui, donc lui donner une popularité importante !

L'avantage du linkbaiting est double :

- Les liens créés de façon quasi instantanée vont créer du trafic direct vers votre site.

- Ces liens vont améliorer votre popularité (PageRank), donc, à un moment ou à un autre, favoriser vos classements dans les pages de résultats des moteurs de reccherche...

L'idée principale du linkbaiting est donc de créer du contenu qui attirera les liens de façon naturelle, plutôt que de se lancer dans des campagnes d'"échanges de liens", qui sont souvent très aléatoires et Fastidieuses, ou dans des longues inscriptions dans des annuaires de seconde zone afin de générer du lien parfois bien peu efficace... Le principal inconvénient des campagnes "classiques" d'"échanges de lien" est qu'il est difficile de contacter un site souvent inconnu pour ne lui proposer rien d'autre que ce type de "citation textuelle" d'une page vers une autre et réciproquement. Le taux de perte est parfois monstrueux... De plus, chaque webmaster d'un site un tant soit peu populaire est aujourd'hui assailli par ce type de demande (parfois bien folkloriques d'ailleurs) auxquelles il ne prête plus attention... Quant au message du type "échangeons des liens et nous pourrons ainsi en coeur détourner les algorithmes des moteurs (et plus si affinités)", nous vous laissons seuls juges de leur teneur éthique... Il est en effet temps maintenant de passer à une approche plus "professionnelle" et surtout plus efficace de la notion de "netlinking"...

De nombreuses façons de faire du linkbaiting

Le concept du linkbaiting n'est donc pas nouveau, même si le terme pourrait le faire croire. Pourtant, l'idée est intéressante car il existe plusieurs pistes de reflexion que l'on peut prendre en considération pour "créer du contenu attractif". Pour cela, il vous faut mettre en place des "articles hameçons" qui vont servir à "ferrer le lien" (pour reprendre l'analogie avec la pêche, suscitée par le terme "bait"). Par exemple :

- Créer un concours de sites web, de blogs, de personnalités, etc. qui va faire parler de lui. Ou un sondage de type "Oscars" ou "Awards" pour élire un site ou une personne, là encore. Ou une enquête en ligne sur un sujet "dont on parle"... De même, un jeu peut avoir le même impact s'il est original (mais attention, il existe de très nombreux jeux sur le Web...).

- Une interview exclusive d'une personnalité peut également susciter du lien si elle contient des informations intéressantes, nouvelles et pertinentes.

- Publier sur son site un article "coup de poing", ou "coup de gueule", bien argumenté cependant, qui nourrira le "buzz" (ou bouche à oreille numérique), notamment dans la blogosphère. Les contenus assez personnels du type "je ne suis pas d'accord avec...", s'ils sont bien écrits et bien argumentés, peuvent créer un fort afflux de liens... Attention cependant : si vous écrivez ce type d'article, vous devez bénéficier d'un minimum de crédibilité sur la Toile pour faire valoir vos arguments... N'oubliez pas, également, de rester courtois et constructif dans vos arguments sans diffamer quiconque... L'attaque gratuite ne vous aménera pas obligatoirement des retours très positifs... Sachez également que la polémique peut rapidement amener des réactions plus ou moins violentes d'autres internautes. On récolte parfois ce que l'on sème... Mais une opinion tranchée, intelligente, sur un sujet porteur est toujours la bienvenue si, là encore, elle est bien argumentée.

- Il est toujours possible de reprendre en français des rumeurs lues sur des sites anglais (ou entendues dans des salons parisiens :-)). Mais attention, ce ne seront que des rumeurs donc il faudra peut-être les présenter comme telles...

- La traduction en français d'articles anglais intéressants peut également être une piste valable. N'oubliez pas, bien entendu, de citer votre source et d'indiquer clairement que votre travail s'est "limité" à de la traduction...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.