Le référencement local est un élément crucial pour les entreprises en termes de visibilité sur Internet, et ce d'autant que la zone de chalandise de la société est géographiquement proche. Cet aspect prend de plus en plus d'importance dans l'acquisition de nouveaux clients. Pour améliorer ce canal de trafic, il existe différentes solutions, et notamment l'offre Google My Business, un « annuaire » local intégré directement dans le moteur de recherche. Nous allons détailler ici cette offre en plusieurs articles dont voici la troisième et dernière partie, consacrée aux différents outils proposés par l'offre Google My Business...


Voici la troisième et dernière partie de notre guide dédié au SEO local et à Google My Business. Dans les deux articles précédents, vous avez pu voir l’impact que peut avoir cet outil en référencement local, et comment l’optimiser au maximum.

Mais on peut aller encore plus loin car Google My Business évolue sans cesse et vous donne accès à de nouveaux outils et fonctionnalités : API, site dédié, statistiques détaillées, etc. C’est tout cela que nous allons détailler dans cette troisième partie.

Google My Business, les outils

L’interface globale

Comme indiqué au début de cet article, vous avez accès dans Google My Business à un tableau de bord par fiche, et un autre plus général. Nous allons commencer par présenter ce dernier. Vous y retrouverez :
La liste de vos fiches avec leur statut correspondant (publié, fermé, etc.) ;
La liste des tâches à faire si nécessaire ;
Eventuellement une liste d’événements à venir (et qui peuvent servir à remplir les horaires exceptionnels ou certaines publications) ;
En dessous la liste complète de vos fiches.


Fig. 1. Google My Business peut vous afficher des dates importantes à venir.

Dans la liste en dessous, vous aurez une vision globale de vos différentes fiches. Il est notamment possible de télécharger des fichiers CSV avec :

Les statistiques de l’ensemble des fiches, par exemple pour faire du reporting de données ;
Le contenu de ces dernières (« Télécharger les établissements »). Cela peut notamment permettre de faciliter l’édition en masse de fiches.

Fig. 2. La liste de vos établissements.

En téléchargeant le fichier CSV des établissements, on peut ainsi modifier une ou plusieurs fiches à la fois. Pour réimporter vos données ensuite, il suffit de cliquer sur le bouton « + » situé en bas à droite, cliquer sur le second icône « importer à partir d’un fichier », puis sélectionner le fichier correspondant.

L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.

 

Plus d'infos pour les abonnés :

Auteur : Daniel Roch, Consultant WordPress, Référencement et Webmarketing chez SeoMix (http://www.seomix.fr/).

Formats disponibles : HTML
Date de parution : 15 janvier 2018

- Accès à la lettre Réacteur

Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre Réacteur ?

- Sommaire de la lettre Réacteur de Janvier 2018

- Tous les articles de l'année 2018

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois

...