Au travers d'une (longue) suite de 7 articles sur la refonte de site web dans les précédents numéros de cette lettre, nous avons passé en revue la méthodologie à appliquer pour que la mise en place d'un nouveau site web ait un impact positif sur le SEO. Nous allons voir dans cet article final les étapes à ne pas négliger en prévision de la mise en production d'un nouveau site, afin d'éviter un effet négatif sur le trafic organique, ainsi que le suivi de différents KPI post-migration pour les corrections d'éventuelles erreurs.


Phase de recette finale

La phase de recette est la période pendant laquelle toutes les vérifications relatives aux recommandations SEO qui ont été fournies aux intégrateurs et développeurs seront vérifiées. Bien que le code HTML de chacune des pages par type de template ait été vérifié au préalable (balisage sémantique, microdonnées, convivialité des pages, organisation du contenu, liens, menu, etc.), la mise en place d'un crawl permettra de s'assurer de la cohérence de plusieurs éléments.

Développement et restrictions sur le serveur

Le site de test doit être non crawlable par les moteurs et inaccessible au public de préférence, et ce dès sa mise en place en début de projet. Pour cela, il est recommandé de mettre en ligne un fichier robots.txt contenant les directives suivantes afin d'éviter tout problème de duplication de contenu dans l'index des différents moteurs de recherche :

User-agent :*
Disallow: /

Il n'est malheureusement pas rare de voir des sites dédiés aux tests et développements qui se retrouvent indexées comme le montre cette page de résultats : https://www.google.fr/search?q=site%3Apreprod.*.* (plus de 350 000 résultats !).

En complément de la mise en place de cette restriction de crawl, une authentification via une combinaison login / pass sera plus sûre pour éviter tout effet de bord, lors de la suppression du fichier robots.txt par erreur par exemple…

Voici la méthodologie à utiliser pour obtenir un système d'authentification sur différents serveurs, pour restreindre l'accès au public mais surtout afin d'éviter des problèmes d'indexation intempestifs.

Apache et authentification :

Afin de limiter l'accès au site en construction, il vous faudra générer un fichier .htpasswd contenant les différentes clés utilisateur / mot de passe via l'outil « apache2-utils », qu'il faudra avoir préalablement installé via la console sous les systèmes Unix/Linux...

L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.

Plus d'infos pour les abonnés :

Auteur : Aymeric Bouillat, Consultant SEO Senior, SEO Hackers (https://seohackers.fr/)
Formats disponibles : HTML
Date de parution : 15 mars 2018

- Accès à la lettre Réacteur

Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre Réacteur ?

- Sommaire de la lettre Réacteur de Mars 2018

- Tous les articles de l'année 2018

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois

...