Après MSN, en mars dernier, c'est Wanadoo qui a lancé, en avril 2005, une offre bêta de liens sponsorisés contextuels. Ces projets peuvent-ils changer la donne dans le monde de la publicité textuelle en ligne ? C'est ce que nous avons demandé à Mats Carduner (Google France), Christophe Parcot (Overture Europe), Seb Bishop (Espotting Europe) et Mike James (Mirago). Voici leurs réponses...

 Mats Carduner (Google France) : "Il y a encore beaucoup de place sur le marché"

- Après la dernière annonce du "MSN Ad Center" le 16 mars dernier, la prochaine arrivée du "Yahoo! Publisher Network" par Yahoo! (voir http://actu.abondance.com/2005-10/yahoo-contextuel.php) et l'offre de liens sponsorisés annoncée début avril par Wanadoo, n'est-ce pas le paysage de la publicité en ligne qui est en train de se redéfinir ?

Cela démontre le fait que les liens commerciaux marchent, et constituent plus un prolongement de la recherche et un complément d'information, qu'une publicité à proprement parler. Le fait que de nouveaux acteurs s'y intéressent est dû avant tout au fait que les internautes cliquent... et transforment. Le paysage change, c'est certain : un nouveau format publicitaire fait une

percée spectaculaire, surtout parce qu'il est plus intelligent, et plus efficace, pour l'offre et pour la demande.

- La multiplicité des offres va-t-elle représenter un bien ou un mal à court terme selon vous ? Assisterons-nous à un regroupement à moyen terme ?

Je pense qu'il y a encore beaucoup de place. La saturation peut déjà gagner certains secteurs, mais il faut le temps que cela s'organise ; et il existe beaucoup d'univers à défricher. Les regroupements ne sont pas pour tout de suite, d'autant que les plateformes sont déjà en partie chez des gros

acteurs.

- MSN et Wanadoo axent leur offre sur un meilleur ciblage des annonces, avec la possibilité de cibler sur le sexe, l'âge des annonceurs et sur certaines périodes du jour ou de la semaine. Google va-t-il proposer prochainement ces options, ou d'autres, allant dans la même direction ?

Nous travaillons en permanence à avoir la meilleure offre, avec une préoccupation principale : la pertinence et in fine la satisfaction de l'internaute. C'est cela qui guide nos améliorations davantage que des études marketing. Cela résulte en des améliorations permanentes, que nous n'annonçons d'ailleurs pas toujours, mais pas forcément celles évoquées...

 

 Christophe Parcot (Overture Europe) : "Overture reste un partenaire privilégié de ces portails"

- Quelle est la réaction d'Overture à la volonté de MSN et de  Wanadoo de mettre en place une offre de liens sponsorisés basée sur une technologie "maison" ?

MSN a annoncé le lancement d'un test de sa propre solution de liens sponsorisés sur son moteur de recherche dans les 6 prochains mois et sur deux marchés, la France et Singapour. Overture demeure aujourd'hui le partenaire exclusif de MSN dans 19 pays, y compris la France et ceci dans le cadre d'un contrat allant jusqu'à Juin 2006.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.