Les liens sponsorisés font aujourd'hui partie de notre quotidien sur les moteurs de recherche et sites de contenus. A peine ce marché est-il en train de s'installer durablement qu'une nouvelle mouvance apparaît avec les systèmes de "Pay per Call", basés sur les appels téléphoniques. Déjà présents aux Etats-Unis et émergents en Grande-Bretagne, ces outils devraient pénétrer le marché européen très bientôt. Nous avons rencontré la société Miva, leader actuel pour ce type d'offre, afin d'en savoir plus...

On en parle depuis plus d'un an aux Etats-Unis puisque FindWhat a lancé la première offre de ce type en avril 2004 (http://actu.abondance.com/2004-15/findwhat.html). Puis, d'autres acteurs comme AOL se sont greffés sur cette vague qui a atteint l'Europe en 2005 avec les offres de Miva en Grande-Bretagne (http://actu.abondance.com/2005-38/miva.php et http://www.miva.com/fr/content/about/pressroom/pressreleases/pressrelease21_09_05.asp) qui devraient arriver en France au printemps 2006. Le "Pay per Call", puisque c'est de cela qu'il s'agit, va-t-il révolutionner le monde des liens sponsorisés en ouvrant la porte du web aux annonceurs ne disposant pas de site sur la Toile ? Possible. Probable, disent certains... Dans un premier temps, nous allons essayer de bien comprendre le fonctionnement de ce type d'offre au travers de l'offre de Miva (http://www.miva.com/), nouveau nom de l'entité issue de la fusion de l'européen Espotting avec l'américain Findwhat.

Le Pay per Call, comment ça marche ?

Le "Pay per Call" peut être comparé, sur le fond, au désormais classique "Pay per Clic" (système de liens sponsorisés proposé par Google, Overture et bien d'autres) avec des annonces qui s'affichent sur les pages de résultats des moteurs de recherche. A la différence près que, dans un système de Pay per Clic, ce sont des urls qui sont proposées à l'internaute afin qu'il clique dessus pour aller sur le site de l'annonceur, alors que dans le Pay  per Call, ce sont des des numéros de téléphone qui sont affichés, ici sur la droite de l'écran :

Ces numéros de téléphone sont :

- Soit des "numéros verts" (0800...) directs vers le standard de l'annonceur.

- Soit des "numéros verts" plus généralistes avec un code d'extension à taper sur son clavier (voir exemple ci-dessus) en fonction du client, cette extension mettant en relation l'internaute avec le standard de l'annonceur.

Ces numéros sont spécifiques du prestataire de liens sponsorisés, qui les gère, les attribue à ses annonceurs et sont donc liés à la campagne de Pay per Call. Il est très important de noter qu'il ne s'agit donc pas du "vrai" numéro de téléphone de l'annonceur. Ce système permettra ainsi à ce dernier d'estimer les retombées de sa campagne selon le nombre d'appels reçus à ce numéro, puisque, évidemment, ce type de statistique lui est fourni par Miva. Si l'annonceur passait par d'autres prestataires de Pay per Call, ces derniers lui fourniraient d'autres numéros de téléphone et il pourrait ainsi comparer quel est le réseau le plus rentable.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.