Il arrive fréquemment que, sur un site web, des pages web disparaissent ou changent d'adresse. Lorsque cela arrive, il est nécessaire d'en aviser les moteurs afin de leur indiquer la marche à suivre et notamment leur soumettre la nouvelle adresse d'une page déjà référencée (et parfois bien positionnée). Or il existe plusieurs façons de mettre en place cette signalisation, certaines méthodes étant à éviter. Voici donc une revue d'effectif de ces procédures et nos conseils pour mettre en place une redirection efficace pour votre référencement...

Il est bien rare que l'on habite au même endroit pendant toute sa vie : régulièrement, on est amené à déménager. Il faut alors préparer ce changement, et penser à prévenir tous ceux qui connaissaient l'ancienne adresse, pour qu'ils envoient désormais le courrier à la bonne adresse. Pour gérer tous les cas oubliés, on utilise souvent un service de la Poste qui redirige tout le courrier de l'ancienne vers la nouvelle adresse, pendant une période donnée.

Il en est exactement de même sur le web : il est bien rare qu'une page web ne change jamais d'adresse (URL). Parfois même, c'est tout un site qui change d'adresse. Ces perpétuels changements gênent les internautes qui ont du mal à retrouver leurs pages favorites (bookmarks) ; ils posent problème également aux moteurs de recherche qui parcourent le web pour indexer les pages.

Les standards du web ont bien entendu prévu ce cas de figure et mettent à disposition des webmasters un dispositif tout à fait similaire à celui fourni par la Poste : les redirections. Le principe est tout simple : si un internaute tente d'accéder à une page pour laquelle le webmaster a prévu une redirection, son navigateur lui affichera la nouvelle page au lieu de l'ancienne, sans même qu'il ne s'en rende compte (nous verrons qu'il y a des exceptions).

Utilité d'une bonne redirection

Pour que les robots des moteurs de recherche interprètent correctement la redirection, il faut que l'entête HTTP envoyé avec la page corresponde au statut de cette dernière (l'entête HTTP est envoyé par le serveur web avec chaque page, il contient des informations sur la page utilisées par les navigateurs ou les robots ; pour analyser l'entête HTTP d'une URL, vous pouvez utilisez un outil comme celui-ci : http://www.webrankinfo.com/outils/header.php).

Voici un exemple d'en-tête (pour le site Abondance.com)  renvoyé:

HTTP/1.1 200 OK

Date: Mon, 17 Oct 2005 08:51:50 GMT

Server: Apache/1.3.33 (Debian GNU/Linux) PHP/4.3.10-16 mod_ssl/2.8.22 OpenSSL/0.9.7e

Last-Modified: Mon, 17 Oct 2005 06:48:18 GMT

ETag: "f15dbd-cf2f-43534932"

Accept-Ranges: bytes

Content-Length: 53039

Connection: close

Content-Type: text/html

Le code renvoyé ici a une valeur de 200 (première ligne), signifiant que "tout est OK".

Si une page a changé d'emplacement dans votre site, il faut que l'ancienne URL fasse une redirection vers la nouvelle en utilisant un entête HTTP qui précise que cette page a changé définitivement d'adresse (code 301 ou "redirection permanente"). Cela permettra au robot de ne plus venir indexer l'ancienne URL, et de mettre à jour son index en affectant la nouvelle URL à la page.

Si vous ne mettez pas de redirection depuis l'ancienne URL, le robot obtiendra une erreur 404 et ne sera pas forcément au courant de la nouvelle adresse. Dans ces conditions, vous risquez de rester des mois avec un site mal indexé...

Les différents types de redirection

On distingue deux grandes familles de redirections :

- Les redirections serveur.

- Les redirections client.

Redirections serveur

Les redirections serveur sont entièrement gérées par le serveur web, et non par le logiciel client (le navigateur). Si vous souhaitez optimiser votre référencement, utilisez uniquement des redirections serveur.

 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.