En termes de SEO ou tout simplement de recherche web, on doit souvent prendre en compte le côté international de Google. Le moteur de recherche propose 149 interfaces linguistiques et 190 sites géolocalisés. Mais comment fonctionnent-ils ? Tous ces moteurs renvoient-ils les mêmes résultats et proposent-ils les mêmes fonctionnalités ? Non, loin de là, et même si les mystères sont encore nombreux quant à l'architecture internationale des index et des sites web, voici quelques indications qui vous en diront plus à ce sujet...

Cet article fait partie de la Lettre Réacteur #149 du mois de juin 2013

Début de l'article :

On finit parfois par l'oublier, mais la version de Google qui est vue par un internaute français diffère (beaucoup) de celle vue par un internaute basé à l'étranger. Or connaître ces différences s'avère indispensable pour réaliser un référencement multilingue et international efficace et pertinent.
L'objectif de cet article est d'analyser plus en détail l'organisation des index pays et des filtres linguistiques, et d'en tirer quelques conclusions pratiques pour le référencement.
Les versions pays de Google
Le moteur de recherche Google dispose d'une version "mondiale" : Google.com, et de plusieurs versions pays. La version mondiale est aussi présentée aux utilisateurs résidant aux US par défaut.
Par contre, si un utilisateur basé hors des US cherche à consulter le site Google.com, il sera redirigé automatiquement vers son index pays par défaut, en fonction de la géolocalisation obtenue grâce à son adresse IP.

...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.