negative seo

Le Negative SEO ou action de dégrader le référencement naturel d'un site concurrent en le bombardant de liens toxiques, n'est pas toujours qu'un fantasme. Le site Tirendo, spécialisé dans la vente de pneus en ligne, en a fait les frais aux Pays-bas. Il explique dans cet article la procédure qu'il a mis en place pour se tirer de ce mauvais pas...

Début de l'article :

Negative SEO, un buzz, une fiction ou une réalité ? En tant que responsable SEO, vous investissez beaucoup de temps et d'efforts dans votre site. Vous créez du contenu de qualité, concevez une navigation claire et vous essayez de générer un maximum de liens de qualité. Et soudainement : le positionnement se dégrade et vous ne trouvez pas d'explication directe ! Puis vous vous rendez compte, que d'un jour à l'autre, un grand nombre de liens de mauvaise qualité pointent vers votre site. Explication : vous venez peut-être d'être victime d'une attaque de negative SEO (nSEO) !

Que faire en cas d'attaque de negative SEO ?

Tirendo, notre site spécialisé dans la vente de pneus, a connu une expérience similaire récemment. Dans cet article, nous allons résumer les différentes mesures à mettre en place et vous expliquer comment nous avons précisément réagi face à cette situation critique.

Qu'est-ce que le negative SEO ? Des liens toxiques !

Quoi qu'en disent certains experts, le critère le plus important dans le SEO reste les backlinks ! Si quelqu'un veut donc nuire au référencement de votre site, le placement de liens toxiques est une pratique relativement courante. Dans la plupart des cas, un inconnu fait pointer des liens d'une qualité inférieure vers votre site. Il s'agit alors de commentaires sur des sites peu fréquentés ou pire, sur des sites de la catégorie porno et/ou casino. Cette personne a un but précis : détruire le positionnement de votre site.

Soyons honnête, le negative SEO n'est pas très répandu. Si vous possédez un petit site personnel, il est peu probable que quelqu'un envisage de vous nuire. Si par contre, vous êtes actif dans un secteur très concurrentiel, le risque d'être attaqué par le biais du negative SEO augmente de façon importante.

...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.