Chaque mois, nous demandons à une personnalité du SEO francophone sa vision du futur de notre métier à une échéance de 5 ans (au-delà on peut imaginer que c'est de la pure science-fiction). Ce mois-ci, c'est Zohra Belmahdi, présidente du SEO Camp (association des référenceurs français), qui nous donne sa vision du futur de ce métier en revenant sur les quelques années qui viennent de s'écouler pour mieux envisager les prochaines, notamment autour de la notion de marque...

Par Zohra Belmahdi, responsable commerciale Textbroker France (https://www.textbroker.fr/), présidente du SEO Camp (https://www.seo-camp.org/).

 

Lorsqu'Olivier Andrieu m'a demandé d'écrire un article sur ma vision du SEO dans 5 ans, j'ai été très honorée… puis, en retournant devant mon écran, je me suis retrouvée à ruminer quelque peu, tout en me renfonçant de plus en plus dans mon fauteuil... En effet, comment prédire ce qu'il se passera ou pas, ce qui sera possible ou impossible, tout n'a-t-il d'ailleurs pas déjà été dit à ce sujet ? Quelle contribution nouvelle pourrais-je bien apporter ?

Au cours de mes diverses tergiversations internes et dans les méandres de mon esprit torturé, je me suis finalement dit que la meilleure façon de répondre à cette question était de le faire tout simplement à travers son propre prisme et sa propre expérience. Et que, au final, le possible ou l'impossible ne sont souvent qu'une seule chose vue sous des angles différents…

Mon angle de vue sera celui d'une femme (bruit de scintillement), travaillant dans le domaine du contenu, Présidente de la plus grande communauté de référenceurs francophones, qui a roulé sa bosse sur un paquet d'évents SEO en France.

Cela fait maintenant 5 ans que je fais partie de l'association SEO Camp et que je côtoie des acteurs de l'écosystème search et webmarketing au sens large. Je vais donc vous présenter ma vision de ce que sera le SEO dans 5 ans, à travers un prisme, disons, plutôt global !

Non, je ne vous prédirai pas l'évolution du fonctionnement de l'algorithme d'intelligence artificielle de Google, ni ne vous disséquerai son Topic layer. En revanche, je mettrai en lumière le fait que le futur du SEO n'est en fait rien d'autre que la reproduction de cycles passés. Ok, je viens d'en perdre un ou deux. 😉

Le SEO maintenant : analysons d'abord notre présent.
A quoi assiste-t-on actuellement ?

L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.

 

Plus d'infos pour les abonnés :

Plus d'infos pour les non-abonnés :