La période de confinement actuelle nous rapproche des biens culturels comme les livres, la musique et bien sûr les films. À ce sujet, savez-vous qu'il existe de très nombreux films disponibles en ligne, en anglais et en français notamment, et consultables légalement car tombés dans le domaine public ? Le site Archive.org en propose bon nombre, mais quasi uniquement en anglais. Heureusement, d'autres sources d'informations existent pour effectuer des recherche sur les films en français ou sous-titrés dans cette langue. Exploration...

Par Christophe Deschamps, Consultant-formateur : veille stratégique, intelligence économique, social KM, e-réputation, mindmapping, IST (http://www.outilsfroids.net/).

En cette période de retraite forcée et de confinement, les biens culturels prennent toute leur importance et l’on se dit qu’il serait bien difficile de vivre ces moments sans livres, films et musique. De nombreux artistes proposent d’ailleurs des sessions live en direct de leur retraite. Citons par exemple Matthieu Chedid et ses grands petits concerts (https://www.facebook.com/MatthieuChedid/), Jean-Louis Aubert (https://www.facebook.com/jeanlouisaubertofficiel/), Renaud Capuçon qui propose chaque jour une pièce classique sur son compte Twitter (https://twitter.com/RCapucon), ou dans un autre genre, les Fables de La Fontaine lues quotidiennement par Fabrice Lucchini (https://www.instagram.com/fabrice_luchini_officiel/). Si, malgré tout, les journées vous paraissent longues et que vous êtes fatigués du « binge watching » sur Netflix, peut-être que de vieux films, sans effets spéciaux tonitruants ni rythme effréné sont ce qu’il vous faut, parce qu’après tout, il n’y a pas de raison qu’ils aient moins à raconter qu’une pièce de Molière ou qu’un roman de Dumas. Si en plus, ils sont disponibles gratuitement, c’est encore mieux ! Et c’est le cas avec les très nombreux films tombés dans le domaine public. Nous allons vous donner dans cet article quelques solutions pour y accéder.

Bien sûr nous nous ne sommes pas tous « english fluent » et si le nombre de films du domaine public en anglais est impressionnant, il peut être plus difficile d’en trouver en français ou, a minima, sous-titrés. Nous serons donc attentifs à ce critère dans nos propositions.

Archive.org : https://archive.org/details/moviesandfilms

Le site Archive.org est bien connu pour sa Wayback Machine qui archive et permet de retrouver plus de 400 milliards de copies de pages web depuis 1996. On sait moins qu’il archive également des milliers d’ouvrages, d’enregistrements audio, de logiciels et bien sûr de films.

Les 25 676 œuvres cinématographiques stockées sont accessibles sur une page d’accueil qui n’est pas un modèle de praticité puisqu’on y trouve mélangés des collections et des films.

Fig. 1. Page d’accueil de la section « Movies » d’Archive.org.

L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.


Plus d'infos pour les abonnés :

Plus d'infos pour les non-abonnés :