Overture a fait l'actualité ces derniers jours avec le rachat d'AltaVista, puis de Fast dans un deuxième temps, soit deux des plus grands acteurs du monde de la recherche d'information dans le monde. Pour en savoir plus, nous avons posé quelques questions à Christophe Parcot, le Directeur Général d'Overture France pour faire le point sur ces récents rachats et leur place dans la stratégie générale d'Overture. Merci à lui d'avoir si rapidement répondu à notre demande...

- Overture a annoncé dernièrement le rachat d'AltaVista pour 140 millions de $ en cash et actions puis, le rachat de l'activité de recherche sur internet de Fast Search & Transfer pour 70 millions de $ + 30 millions de "prime à la performance". Ces opérations se préparaient-elle depuis longtemps ?

- Je ne connais pas l'historique exact des discussions de rachat, en revanche AltaVista et FAST sont des partenaires importants d'Overture depuis déjà plusieurs années. Ce sont deux entreprises que nous connaissons très bien.

- Le rachat d'Inktomi par Yahoo! a-t-il  précipité la "main mise" d'Overture sur AltaVista et Fast ?

- La décision stratégique d'Overture d'étendre son offre dans le domaine de la recherche n'est pas récente. Il s'agissait simplement de trouver les bonnes opportunités au bon prix, ce qui a été fait grâce à ces 2 opérations de croissance externe.  La motivation principale d'Overture est l'acquisition des technologies d'AltaVista et de FAST et l'offre complémentaire que ces deux sociétés fournissent au bénéfice des annonceurs et des partenaires d'Overture. La logique est purement  B2B : Overture pourra offrir une gamme de produits tels les liens sponsorisés bien-sûr, mais aussi la recherche algorithmique et la soumission payante. Pour nos partenaires de distibution, nous serons à même d'être un guichet unique pour eux et de leur fournir toutes les fonctionnalités de recherche dont ils ont besoin pour répondre aux requêtes de leurs internautes de façon toujours plus pertinente.

- Quand l'acquisition d'AltaVista et Fast seront-elles définitives ? Est-ce déjà le cas ?

- Elles seront juridiquement bouclées en avril prochain.

- Pourquoi avoir acquis AltaVista ET Fast ? Une seule des deux technologies n'était-elle pas suffisante ?

- AltaVista et FAST sont totalement complémentaires. FAST dispose d'une architecture de recherche souple, extensible et évolutive qui complète les fonctionnalités d'AltaVista, dont les points forts sont notamment l'analyse de texte, les fonctions de dédoublonnage et de filtrage antispam, du  "clustering" qui améliorent la pertinence des résultats.  Au total, Overture détiendra plus de 60 brevets dans tous les domaines-clés de la recherche, améliorera sa capacité à tester ses nouveaux produits grâce aux 2 sites Internet et constituera une équipe de chercheurs et de développeurs sans équivalent dans le monde.

- Comment se fera l'éventuelle "fusion" entre les deux technologies ? Y aura-t-il une fusion, d'ailleurs ?

- Les modalités précises de l'intégration des deux sociétés ne sont pas encore définies. Nous vous tiendrons au courant.

- Plusieurs observateurs ont noté que le coût de 140 millions de $ était assez élevé en regard du prix de la valeur "réelle" du moteur (même si AltaVista avait été racheté bien plus cher par CMGI, mais il s'agissait d'une autre époque :-)), qui circulait depuis quelques mois. Y a-t-il une raison à cela ? D'autre part, le prix de Fast semble, lui, sous-évalué par rapport à la somme déboursée pour AltaVista. Là aussi, une explication ?

- En annualisant le Chiffre d'Affaires non audités du quatrième trimestre 2002 d'AltaVista et FAST, Overture a payé un multiple de 3.5 fois le C.A. pour ces 2 transactions très complémentaires. A titre de comparaison, Yahoo a payé un multiple de 5 fois le C.A. pour son rachat d'Inktomi. Si l'on distingue entre les deux opérations, le multiple de Fast est significativement plus élevé - 9 fois le C.A.- ce qui traduit son statut de société en forte croissance, par rapport à AltaVista - 2.7 fois le C.A.

- De quelle façon Overture va-t-il utiliser la technologie AltaVista ? Sous la forme de "packages" liens sponsorisés + liens moteurs ? N'y a-t-il pas un risque de concurrence avec les clients-portails d'Overture ? Fournir des liens sponsorisés à Yahoo! et un package comprenant AltaVista (concurrent d'Inktomi) ou Fast à d'autres n'est pas "sensible" ? Même question pour Wanadoo-Voila ?

- Les offres commerciales exactes restent bien évidemment à définir. Donc, plus d'info à venir sur ce point. Nos partenaires portail, à qui nous avons tous annoncé la nouvelle de vive voix, se réjouissent de ces acquisitions. Ils n'y voient pas une concurrence, mais bien au contraire comprennent que nous sommes une source de services et de produits encore plus large à leur service, et qui aura sans aucun doute un impact positif sur leur résultat.

Les portails avec lesquels nous travaillons ont toujours eu, et auront toujours, le choix des outils qu'ils souhaitent utiliser. Overture sera un guichet unique qui, comme par le passé, pourra offrir différentes offres. Jusqu'à présent, nous proposions au choix le backfill des principaux acteurs du marché comme Inktomi ou FAST. Ce sera toujours le cas. Par ailleurs, Overture va notamment pouvoir mettre l'expertise technologique et les nombreux brevets (près de 60 !) de FAST et AltaVista au service de ses développements dans le domaine du positionnement payant.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.