Vous avez un site web hébergé chez un hébergeur donné, mais que se passe-t-il si, un jour, vous décidez de changer d'hébergeur ? En effet, votre site va changer d'adresse IP (sans changer de nom de domaine). Ce changement va-t-il avoir une incidence sur les moteurs de recherche ? Votre "ranking" va-t-il s'en trouver modifié ? Le nombre de pages indexées va-t-il changer ? La situation "après" sera-t-elle identique à la situation "avant" le changement ? Ou cette modification d'hébergeur est-elle transparente pour le moteur ? Comme d'habitude, nous avons posé la question aux moteurs majeurs des mondes anglophone et francophone. Voici leur réponse :

Google (http://www.google.fr/)  : "Dans quasiment tous les cas, un changement d'adresse IP sera transparent pour Google. Cependant, pour éviter tout problème, nous vous conseilons d'effectuer ce changement entre les phases de "crawl" car nous faisons toujours de nouvelles vérifications ("lookups") quand nous entamons une nouvelle "Google Dance"."

Réponse d'AltaVista (http://www.altavista.fr/)  : "Il existe une courte période pendant laquelle l'adresse IP est en "transition" (cette période est connue sous le nom de "durée de propagation DNS"). Pendant cette période, certaines parties du site risquent d'être "vues" par le moteur avec l'ancienne adresse. Cette période dure en règle générale 48 heures au plus. Si le "spider" d'AltaVista vient "crawler" le site pendant cette période, cela peut poser des problèmes, mais si les deux adresses IP sont valides et si le même contenu est proposé sur les deux serveurs, tout devrait être transparent pour nous. La modification de l'adresse IP n'a d'autre part, pas d'incidence sur le "ranking" proprement dit. Cependant, l'adresse IP est l'un des composants (même s'il est mineur) utilisé pour déterminer nos index régionaux et donc la pertinence "géographique" d'un site. Si l'hébergeur est dans un autre pays, le site changera alors d'index local et le calcul de sa "popularité" pourra du coup s'en trouver modifié."

Inktomi (http://www.inktomi.com/) : "A partir du moment où le serveur de DNS est mis à jour avec la nouvelle adresse IP, cela ne devrait pas pas poser de problèmes et n'avoir aucune incidence sur les classements des pages, notamment."

Fast (http://www.fastsearch.com/) : "En théorie, cela ne devrait rien changer pour nous si un site change d'adresse IP. A moins qu'ils aillent chez un hébergeur à la réputation "sulfureuse", connu pour avoir spammé nos index dans le passé..."

La réponse de Voila (http://www.voila.fr/) : "C'est transparent, sauf si l'IP du nouvel hebergeur est "blacklistée" (mise en liste noire) chez nous".

La suite de cet article est réservée aux abonnés.