Nous vous proposons chaque mois une série de "trucs et astuces" qui devraient vous simplifier la vie dans le cadre de vos recherches sur le Web. Ce mois-ci : comment utiliser un annuaire inversé ou un moteur de recherche pour retrouver les coordonnées d’une entreprise ou d’une personne  dont on connaît le numéro de téléphone ?

Vous vous êtes certainement déjà retrouvé plus d’une fois dans la situation suivante : vous avez sous les yeux un numéro de téléphone mais vous ne savez pas à qui il appartient... Cela arrive très souvent , notamment, si vous bénéficiez du service « Présentation du numéro » auprès de votre opérateur téléphonique. Quelqu’un vous a téléphoné, son numéro est inscrit sur l’afficheur de votre combiné, mais impossible de savoir de qui il s’agit... Impossible ? Pas tout à fait...

Le plus simple, dans ce cas, est bien sûr d’utiliser les services d’un « annuaire inversé », qui vous donnera le nom de l’abonné (s’il n’est pas sur liste rouge) lorsque vous taperez son numéro de téléphone.

Il existe plusieurs outils de ce type sur le Web. Parmi les sites payants, citons :

- Annu (http://www.annu.com/) : 0,30 euros le résultat.

- Quidonc (http://www.quidonc.fr/pi.cgi?portail=quidonc) : 0,50 euros le résultat.

D’autres services payants existent (http://www.annuaireinverse.com/ par exemple). Mais ils sont basés sur des numéros surtaxés très onéreux (le plus souvent 1,35 euros l'appel + 0,34 euros/min...).

Des annuaires inversés gratuits

Mais il existe également des annuaires inversés gratuits. Le saviez-vous ? En voici deux très complets :

- CTQui (http://www.ctqui.com/).

- Infobel (http://www.infobel.com/france/wp/revsearch/). Il propose également un annuaire inversé pour plusieurs pays.

Ces outils sont très complets et répondront à la plupart de vos recherches. Cependant, il se peut que la mise à jour de leurs données ne soit pas aussi fréquente que celles de leurs homologues payants (bien que cela reste encore à prouver). Aussi, si vos recherches s’avèrent infructueuses avec les annuaires proposés ci-dessus, vous pouvez toujours essayer d’utiliser Google ou votre moteur de recherche favori pour tenter une requête supplémentaire.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.