Enormément d’internautes utilisent aujourd’hui Google pour effectuer leurs recherches sur le Web. Pourtant, il existe d’autres outils qui proposent des fonctionnalités que Google n’a pas. Cet article a pour but  de lister ces solutions de recherche originales que la concurrence peut apporter. En d’autres termes : « qu’est-ce que les autres ont et que Google ne propose pas » ? Une bonne raison de regarder ce qui se fait ailleurs... Cinquième partie : que proposent de plus les métamoteurs anglophones et francophones ?

Rappel : Pourquoi n’utiliser que Google  pour toutes ses recherches sur le Web ? En effet, ses concurrents (Yahoo !, Ask Jeeves, Voila, etc.) proposent des fonctionnalités que ne fournit pas le moteur leader. Nous allons donc décrire, au travers d’une série d’articles, quelques fonctionnalités qui vous sembleront inédites si vous êtes un googlemaniaque averti et exclusif.

Notez bien qu’il ne s’agit pas ici de répertorier les fonctions que Google a et que les autres n’ont pas mais bien le contraire 🙂

D’autre part, nous nous sommes limités, dans ces articles, aux fonctionnalités de recherche sur le Web. Exit donc l’actualité, les images, etc.

Enfin, il ne s’agit pas, ici, de comparer la pertinence des résultats d’un moteur par rapport à un autre mais bien leurs fonctionnalités de recherche, ce qui est clairement différent. De plus, nous n’essaierons de comparer ici que ce qui est comparable. Nous n’étudierons donc pas l’Open Directory ou la partie « annuaire » de Yahoo! (même par rapport à la partie « annuaire » de Google). Nous nous cantonnerons aux technologies de moteurs de recherche, qui représente le « cœur de métier » de Google...

Ce mois-ci, nous vous proposons d’explorer les différents métamoteurs existant sur le Web - ou en tout cas les principaux d'entre eux, tant il en existe -, qu'ils soient d'origine francophone ou anglophone. Rappelons qu'un métamoteur interroge de façon transparente plusieurs outils de recherche distincts, rapatrie les résultats renvoyés par chaque outil puis synthétise les liens dans une page de résultats commune.

Nous ne discuterons pas ici de comparatif entre chaque métamoteur au niveau de la pertinence ou des différents moteurs interrogés, etc. Cela pourrait d'ailleurs faire l'objet d'un futur article dans cette lettre... Nous nous bornerons, comme nous le faisons depuis plusieurs mois, à faire ressortir ici les fonctionnalités de recherche qui nous semblent innovantes, non proposées par Google, apportées par ces outils. Il ne s'agit donc pas, ici de tenter de répondre à la question "un métamoteur est-il plus pertinent qu'un moteur ?"...

Le métamoteur Dogpile (http://www.dogpile.com/) propose dans ses pages de résultats quelques fonctions intéressantes même si elles ne présentent pas réellement de caractère révolutionnaire :

- "Related searches" sur la droite de la page de résultats (voir ci-dessous un exemple pour le mot clé "cars").

- Rappel des dernières requêtes effectuées juste en dessous.

- Un choix "Website Match", en première position sur certains mots clés lorsque la requête correspond à un nom de domaine. Exemple : la requête "insurance" verra s'afficher le message "Website Match: http://www.insurance.com".

La suite de cet article est réservée aux abonnés.