Accoona est un nouveau moteur de recherche d'origine sino-américaine, dévoilé fin 2004 (http://actu.abondance.com/2004-50/accoona.html) et qui semble avoir beaucoup d'ambitions. Nous sommes partis à la recherche de son fondateur, Armand Rousso, français vivant aux Etats-Unis, qui nous en dit plus sur son outil et ses ambitions à venir...

- Bonjour Armand Rousso et merci de bien vouloir répondre à nos questions. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Je suis français d'origine, émigré aux Etats-Unis depuis plus de 20 ans, j'ai créé ma première société d'e-commerce en 1984 ! Elle s'appelait "Stamp

Exchange"... Il s'agissait d'un site de mise aux enchères de timbres de collections sur le même principe que Ebay.

Puis, j'ai créé plusieurs sociétés dans le secteur Internet et Hi Tech. Ma dernière création est Accoona. Il s'agit d'un moteur de recherche qui utilise la pertinence des mots pour trouver l'information.

Lors d'une de mes visites en Chine il y a deux ans, j'ai présenté le projet au Ministre de la communication et au portail anglophone China Daily

qui furent les premiers partenaires à entrer dans l'aventure... En effet la Chine représente un futur marché pour le commerce électronique et nous avons tous les appuis pour être présent au bon moment. Accoona cible les nouveaux internautes , les internautes de demain.

- Pouvez-vous nous présenter Accoona en quelques mots ?

Accoona a été lancé officiellement en décembre 2004 avec Bill Clinton qui a déposé le première recherche sur le moteur,  et nous avons la chance d'avoir comme Chairman d'Accoona Eckhard Pfeiffer, l'ancien DG de Compaq.

Actuellement plusieurs partenariat commerciaux et technologique sont en cours. Le lancement commercial du site sera effectif mi Juin aux Etats Unis.

Nous sommes en plein travail avec les ingénieurs, nous avançons très vite, nous pouvons déja vous annoncer qu'Accoona sera simple et facile d'utilisation, et permettra une recherche pertinente d'information en mettant en avant la signification des mots.

Une section Business nous permet de voir la société derrière chaque site Internet. Cette section est d'ores et déja très appréciée des internautes aux Etats-Unis.

Nous avons déja établi des partenariats avec des acteurs européens pour les données des entreprises lorsque nous nous lancerons prochainement sur le  continent européen.

Notre technologie est basée sur des algorithmes différents. Les résultats retournés ne sont pas seulement déterminés en fonction de la présence des mots de la requête dans les documents, comme se contentent de le faire les autres moteurs de recherche. Ils dépendent également de la position des mots-clés dans la phrase, de leur distance par rapport aux autres mots et du contexte général de la page. Au final, notre solution fournit tous les documents contenant les mots-clés de la requête, et des documents jugés pertinents même s'ils ne contiennent pas ces mots. Nous l'avons d'ores et déjà déployée sur notre outil de recherche restreint à l'actualité et sur notre annuaire des sociétés. Nous l'intégrons maintenant à notre moteur de recherche global, elle sera opérationnelle d'ici le 1er trimestre 2006.

- Oui, mais des moteurs comme Google, Yahoo! et MSN se basent déjà sur le contexte des pages (notamment le concept de "texte offshore des liens" pointant vers les pages) dans leurs algorithmes (d'où, d'ailleurs, les problèmes récurrents de "Google bombing"). En quoi l'approche d'Accona est-elle spécifique ?

Notre technologie reconnaîtra la signification d'une phrase lors d'une recherche : "Old Car New York", par exemple, sera assimilée avec d'autres expressions de même signification comme  "antique car New York". Nous pourrons également utiliser une technologie de "Super Target" qui vous permet de Zoomer sur une signification en re-cliquant sur un des mots pour changer l'ordre des resultats en donnant plus d'importance a ce mot. Notre valeur ajoutée se situe à ces deux niveaux...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.