AskJeeves arrive en France et abandonne par la même occasion le nom de son célèbre majordome. Ask France, qui ouvrira ses portes au début de l'année 2006, veut frapper un grand coup... Pour en savoir plus, nous avons rencontré Tony Macklin, "vice-president of european product development" d'Ask. Il nous explique, dans cet entretien, quelle est sa vision du moteur de recherche et sa stratégie d'implantation dans l'Hexagone.

Tony Macklin est "Vice president of European product development" d'AskJeeves. Nous l'avons rencontré à l'occasion du salon "Search Engine Strategies" à Paris. Il est responsable des développements des sites européens d'AskJeeves, des partenariats et des services proposés sur ces sites. Avant de travailler pour le moteur de recherche, Tony a travaillé dans des sociétés comme Procter & Gamble (sur les marques Ariel et Fairy Liquid) ainsi que sur des produits et sites comme Quicken et moneyextra.com. Il est titulaire d'un diplôme en "Management Science" à la Warwick Business School.

Dans cet entretien (exclusif, merci Tony), il nous en dit plus sur la prochaine mise en place de la version française du moteur de recherche AskJeeves, qui fait actuellement partie du "Top 5" des moteurs aux Etats-Unis.

Tony Macklin, merci de bien vouloir répondre à nos questions. Pouvez-vous nous présenter Askjeeves et sa stratégie, car ce moteur n'est pas encore très connu en France ? 

AskJeeves a été créé en 1996, basé au départ sur un système de base de données de questions / réponses. Puis, l'acquisition de la technologie Teoma, baptisée par la suite "AskJeeves Search Technology" a routé cet outil sur une problématique "moteur" que nous voulons différente de ce qui se fait actuellement, et notamment de Google.

L'idée de notre technologie est de se baser sur les communautés (ou clusters) présentes de façon forte sur le Web. Alors que Google se base, avec son Pagerank , sur l'analyse de l'interconnectivité des pages sur le Web de façon globale, notre approche est de prendre en compte cet aspect communautaire, essentielle sur le Web, de façon bien plus précise. Prenons l'exemple d'un site sur les médicaments. Dans ce cas, un lien vers ce site émanant d'un site de médecins sera, pour nous, bien plus important qu'un lien venant d'un site ne traitant pas de ce domaine (exemple : assurance ou autre). L'analyse des liens sur des "clusters thématiques" permet ainsi de mieux cerner la communauté en question et de fournir des pistes de réflexion à l'internaute qui utilise notre moteur.

Ainsi, pour la requête "asprin" (http://www.ask.com/web?q=asprin&qsrc=0&o=0), nous allons bien sûr proposer sur AskJeeves les résultats "classiques" de la recherche Web, mais aussi des possibilités connexes pour affiner sa recherche :

- L'option "Narrow Your Search" permet de proposer des requêtes contenant le mot demandé et qui peut permettre d'obtenir des résultats bien plus précis.

- L'option "Expand Your Search" trouve des mots clés du même domaine permettant, cette fois, d'étendre son investigation à des voies connexes.

- Enfin, le menu "Related Names" affiche des noms de personnes œuvrant dans le même domaine que la requête demandée :

Toutes ces données, permettant à l'internaute de mieux chercher sur le Web en étant "pris par la main" par le moteur, sont possibles grâce à notre technologie de traitement et d'analyse des espaces communautaires.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.