Depuis quelques semaines, la société Exalead a lancé de nombreuses nouveautés sur son moteur de recherche : recherche sur les blogs, les forums et Wikipedia, campagnes de buzz, blog sur la vie de la société, etc. Il met également en place une ambitieuse politique de partenariats en France et à l'étranger. Dans la foulée d'un projet Quaero qui se cherche encore, il nous a semblé intéressant de faire le point sur cet acteur majeur des moteurs de recherche en France avec son PDG, François Bourdoncle...

François Bourdoncle, un des pionniers du marché du logiciel de recherche, est le Président Directeur Général d'Exalead. Il co-fonde Exalead en 2000 pour révolutionner le monde de la recherche en entreprise en proposant une plate-forme technologique qui centralise toutes les données de l'entreprise, et permet aux utilisateurs un accès unifié à toutes ces informations.

Chercheur à l'origine, François Bourdoncle est un vrai passionné de technologie : on lui doit le développement de plusieurs langages de programmation, Jazz, un langage dédié aux circuits électroniques et surtout Exascript, un langage orienté-objet XML basé sur la technologie de langage Java.

C'est au laboratoire de recherche de Digital à Paris puis à Palo Alto, en Californie, où il travaille pour le LiveTopics Project d'Alta Vista, qu'il rencontre Patrice Bertin avec qui il fonde Exalead.

X-Mines, Docteur en Informatique, Titulaire d'un Master en Sciences Informatiques de l'Ecole Normale Supérieure, Francois Bourdoncle est un ancien professeur associé à l'Ecole Polytechnique et à l'Ecole Normale Supérieure. Il est également l'auteur de plusieurs études techniques et publications, et intervient régulièrement dans des conférences spécialisées.

Il nous a reçu dans ses locaux parisiens pour répondre à nos questions sur les projets en cours du moteur de recherche Exalead et pour explorer plus globalement le marché actuel des moteurs de recherche...

François Bourdoncle, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nos questions. Tout d'abord, pouvez-vous nous présenter Exalead en chiffres en 2007 ?

Nous sommes actuellement 75 personnes (60 personnes environ à Paris, 8 aux Etats-Unis et 2 en Grande-Bretagne et en Allemagne dans des bureaux nouvellement créés) avec une perspective de 100 personnes à très court terme. Notre moteur de recherche propose un index de 8 milliards de pages pour lequel nous optimisons chaque jour le crawl. L'objectif est de mieux prendre en compte les "gros" sites pour obtenir une meilleure indexation encore des sites web proposant le contenu le plus important et de meilleure qualité. Nous rafraîchissons de 20 à 40 millions de pages par jour (mais nous en crawlons plus) et l'index complet est entièrement renouvelé en 2 à 3 mois actuellement. Notre moteur reçoit chaque mois 1 million de visiteurs uniques et notre audience croît régulièrement depuis de nombreux mois...

Comment vous positionnez-vous dans le paysage actuel des moteurs de recherche ?

Plusieurs études ont démontré qu'actuellement, Google et Yahoo! étaient très proche en termes de pertinence et constituaient le duo de tête. Derrière eux, des moteurs comme Live Search de Microsoft et Exalead étaient de sérieux challengers. Nous travaillons à l'excellence de nos résultats de recherche et d'énormes efforts quotidiens y sont consacrés. Nous allons d'ailleurs sortir une nouvelle release de notre algorithme de ranking d'ici un mois qui devrait faire faire un bond à la qualité des résultats fournis à nos utilisateurs.

Quelle est la stratégie et le modèle économique d'Exalead ?

Notre positionnement est totalement différent de celui d'un Google ou d'un Yahoo!. Nous ne sommes ni une régie publicitaire ni un média mais une plateforme de technologies et de services. Nous fournissons une technologie à des clients qui ont besoin global de recherche d'informations. Nous sommes persuadés que la problématique du "search" est composée de 3 parties qu'il est difficile de différencier :

- Le Web Search ou recherche sur les pages web du monde entier.

- La recherche verticale, ou recherche sur une partie du Web, par exemple un pays, une thématique (santé, tourisme, finance, etc.) ou un support (les blogs, les forums, etc.).

- La recherche dans les bases de données de type Pages Jaunes ou toute autre base structurée.

Les 3 domaines sont selon moi indissociables et une technologie de recherche se doit d'être d'efficace dans chacune d'entre elles. C'est donc le credo de notre offre "One Search" qui veut unifier le "search" d'entreprise. Pour cela, nous passons des accords de partenariats importants, comme par exemple avec Ilse Media aux Pays Bas, qui est le premier portail indépendant du pays et génère 30 millions de recherches par mois, ou en France avec des groupes de presse de la PQR ou du monde informatique (les annonces officielles seront prochainement faites), pour proposer une solution globale de technologie de recherche "intra site" et sur le Web. On pourrait également parler de Yakaz, créé par des anciens d'AOL, qui propose un métamoteur de petites annonces basé sur notre technologie. Une double approche B2B / B2C nous semble indispensable dans un proche avenir...

 

La suite de cet article est réservée aux abonnés.