Connaissez-vous Searchmash, AskX.com, MsDewey ou Alltheweb Livesearch ? Ce sont tous les quatre des outils de recherche mis en place respectivement par Google, Ask, Yahoo! et Microsoft pour tester de nouvelles interfaces ou des fonctionnalités de recherche innnovantes. Quels sont les apports de ces "laboratoires d'usages" ? Sont-ils vraiment intéressants ? Enquête...

La course aux nouvelles fonctionnalités ne s'arrête jamais. Ainsi les grands de la recherche d'information ont-ils élaboré en toute discrétion des prototypes leur permettant de tester qui la recherche sémantique, qui la recherche vidéo ou encore un nouveau type de scroll.

Vous ne les connaissez pas… ou pas encore ; ou vous ne savez pas toujours qui est derrière. Nous allons passer en revue les prototypes de recherche d'information de quatre grands moteurs de recherche, à savoir Searchmash par Google, AskX pour Ask.com, MSDewey pour Microsoft et la nouvelle version de Alltheweb pour Yahoo. Le test proposé porte uniquement sur les nouvelles fonctionnalités de ces mini-laboratoires d'usages...

Searchmash

Edité par Google, le but de Searchmash (http://www.searchmash.com/) est d'abord de tester en ligne et en toute discrétion de nouvelles fonctionnalités sans modifier la version que tout le monde connaît  deu moteur leader. Ces recherches concernent avant tout le mode d'affichage des résultats. Lancé au troisième trimestre 2006, le bouche à oreille a vite fait sortir ce moteur de l'anonymat.

Searchmash est développé en Ajax, ce qui lui permet notamment d'afficher des fenêtres "escamotables". Visionner une page en Ajax est aussi une question de navigateur. Une simple pression sur la barre d'espacement permet par exemple d'afficher les résultats de la page suivante… qui s'affichent un peu vite à notre goût, car l'internaute maladroit qui appuie sur la mauvaise touche aura à peine le temps de réaliser que la page de résultat s'est allongée tant le scrolling est rapide ! Mais il n'est plus nécessaire de revenir en arrière pour remonter au début de la liste de résultats, car Searchmash est capable d'afficher les 100 premiers résultats… du moins dans Internet Explorer, car lors d'un test mené avec le navigateur Opera, au bout d'un moment, le moteur s'emballe et ne permet pas de visionner au-delà des 10 premiers résultats sans relancer la recherche. De plus sur une recherche lancée sous IE 7, les 20 premiers résultats s'affichent dans la première page contre seulement les dix premiers sous Mozilla Firefox et Opera.

Sur le côté gauche de l'écran un menu permet de visualiser les résultats images, blogs, vidéo et Wikipedia. Les résultats images et vidéo s'affichent alors sous forme de vignettes. Un clic sur un résultat vidéo permet de l'exécuter directement dans le moteur de recherche, du moins lorsqu'elle est issue de Youtube ou Google vidéo. Un clic sur « see larger videos » affiche la vidéo dans l'interface de Youtube. Il est possible, grâce aux menus escamotables, de passer d'un mode de recherche principal à un autre.

Searchmash ne propose aucune fonctionnalité de recherche avancée car tester la pertinence n'est manifestement pas le but de cette expérience. Par ailleurs, Searchmash ne propose pas de liens sponsorisés. Les résultats proposés par ce moteur étant quasi identiques à ceux du modèle original (google.com), il sera tout à fait pertinent de l'utiliser si l'on ne désire pas être "perturbé" par la publicité affichée sur les pages du moteur de recherche en temps normal et si l'on garde une utilisation très "basique" (mais bien souvent suffisante) du moteur...

Un clic sur « hide details » permet de conserver uniquement les titres de la page de résultats, sans le résumé. Grâce à un agent de feedback très simple à utiliser, Google s'assure des retours qualité des utilisateurs qui leur permettront d'évoluer vers une interface définitive, le but de cette expérience étant à terme de proposer un guichet unique sur Google.com.

La suite de cet article est réservée aux abonnés.