Depuis quelques mois, Google abandonne la sacro-sainte page de résultats à 10 liens pour proposer moins de résultats, le plus souvent 7 "liens bleus" sur de nombreuses requêtes. Pourquoi le moteur propose-t-il ceci, quelles sont les hypothèses qui expliquerait ce phénomène et peut-on utiliser ce type d'affichage dans sa stratégie SEO ?...

Cet article fait partie de la Lettre Réacteur #146 du mois de mars 2013

Début de l'article :

Au cours de l'été 2012, Google a brisé définitivement une très vieille habitude : depuis sa création, le moteur avait toujours affiché 10 résultats par défaut dans ses SERP (Search Engine Result Pages), auxquels se sont ajoutés à partir de 2007 les résultats dits de "recherche universelle". Depuis plusieurs années, cette règle des "10 résultats organiques sur la première page" souffrait quelques exceptions, qui ressemblaient plus à des expériences d'interface qu'autre chose. Mais à partir de la mi-août 2012, ces exceptions se sont transformées en règle pour une certaine famille de requêtes.

Mais pourquoi afficher moins de 10 résultats sur la première page? Quelles requêtes sont concernées par ces affichages limités ? Et peut-on se servir de cette particularité pour son référencement ?

Le temps des expériences

Google a expérimenté longuement des affichages à moins de 10 résultats organiques. Les premiers signalements remontent à 2011. La première « épidémie » visible a été remarquée sur l'index UK début 2012.

Page à deux résultats sur la requête BBC football, sur l'index UK, identifiée en février 2012. Cette requête montrait entre deux et cinq résultats selon la configuration (mode connecté ou non)

Sur l'index français, une requête n'affichant qu'un seul résultat avait attiré l'attention de certains observateurs dès 2012 : il s'agissait de la requête « Rue du Commerce », qui a montré ce comportement de manière fort régulière au cours du premier semestre 2012. Le nombre de résultats sur cette requête s'est finalement stabilisé à 7.
...

L'article n'est disponible ici que sous la forme d'un extrait.
Il est accessible en lecture intégrale uniquement aux abonnés à la lettre professionnelle « Réacteur » du site Abondance...

Cliquez ici pour vous abonner à la lettre 'Réacteur' !

Vous êtes déjà abonné ? L'article complet est disponible dans la zone "Abonnés". Cliquez ici pour vous identifier.

Plus d'infos pour les abonnés :

Taille de l'article : 8 pages (format A4 Word)
Auteur : Philippe YONNET , Directeur Associé MySEO, groupe MyMedia. Président de l'association SEO Camp (http://www.seo-camp.org/).

Formats disponibles : Word, PDF, HTML
Date de parution : 15 mars 2013

- Télécharger l'article au format PDF

- Sommaire de la lettre Réacteur de mars 2013

- Accès à la lettre Réacteur

Plus d'infos pour les non-abonnés :

- Comment s'abonner à la lettre Réacteur ?

- Sommaire de la lettre Réacteur de mars 2013

- Tous les articles de l'année 2013

- Sélection des meilleurs articles des 24 derniers mois