Google propose de plus en plus, dans ses SERP, des informations qui répondent directement à la requête de l'internaute : informations nutritives sur des aliments, météo, Knowledge Graph, etc. Mais qu'en serait-il s'il advenait que ces informations s'avèrent erronnées ? Sur des sujets aussi sensibles que la santé, la question de la responsabilité de ces contenus se pose...

Cet article fait partie de la Lettre Réacteur #149 du mois de juillet-août 2013

Début de l'article :

Voici moins d'un mois, Google ajoutait une nouvelle fonctionnalité sur son moteur américain, consistant à insérer des indications nutritives sur plus de 1 000 aliments lorsqu'on tape une requête à leur sujet (http://www.abondance.com/actualites/20130603-12683-des-informations-nutritives-dans-les-resultats-de-google.html). Cette fonctionnalité devrait rapidement arriver sur le moteur français. Si cette nouveauté peut être intéressante pour les consommateurs, la question de la responsabilité du contenu se pose naturellement, surtout pour des sujets potentiellement importants ou sensibles, comme la santé.

Informations fournies par Google

En l'état, des informations nutritives sont fournies par Google lorsqu'un Internaute procède à une recherche naturelle. Au demeurant, certains pourraient s'étonner que la place des Adwords soit prise par une information gratuite et non rentable pour Google...

Quelques thématiques supplémentaires semblent traitées par cette fonctionnalité, comme, par exemple, la voiture et font partie de ce que Google appelle le "knowledge Graph" (http://www.abondance.com/actualites/20121205-12097-knowledge-graph-google-lance-son-outil-semantique-en-france.html

...

La suite de cet article est réservée aux abonnés.